Huile coco

Les vertus de l’huile de coco pour le corps

La noix de coco est très appréciée pour son goût unique. De cette pulpe, l’on extrait de l’huile de coco. Bien qu’il soit aussi utilisé en cuisine, cet élixir est surtout connu pour ses nombreux bienfaits sur la peau et les cheveux.

L’huile de coco pour chouchouter la peau

L’huile de coco est appréciée pour son haut potentiel hydratant. En érigeant un film protecteur à la surface de la peau, elle limite la perte d’eau par évaporation. Elle est aussi très nourrissante et laisse la peau douce, mais l’illumine également. L’huile de coco est aussi apaisante et réparatrice. Elle est efficace contre les rougeurs et les démangeaisons, notamment en cas d’eczéma. Ce produit est aussi un antibactérien et un antifongique et prévient alors les infections. L’huile de coco atténue également la sensation d’échauffement suite aux expositions au soleil. Elle répare aussi les lèvres gercées. L’huile de coco peut également faire office de démaquillant. Il suffit d’en appliquer sur le visage et de masser soigneusement avant d’enlever les résidus avec un gant de toilette. Vous pouvez également prélever un peu d’huile sur un disque à démaquiller et rajouter quelques gouttes d’eau de rose.

Les bienfaits capillaires de l’huile de coco

L’huile de coco est l’alliée des cheveux secs et crépus. Sa forte teneur en acides gras lui confère une haute affinité avec les protéines capillaires. Elle pénètre alors la fibre capillaire et permet de la nourrir en profondeur. La chevelure est alors plus souple, mais aussi plus résistante. L’huile de coco s’utilise alors en masque. Elle s’applique uniquement sur les longueurs. Appliquée trop près de la racine, elle risque de graisser rapidement le cuir chevelu. Il faut laisser l’huile agir au moins une demi-heure, voire une nuit selon l’état des cheveux, avant de laver soigneusement. C’est aussi un traitement efficace contre les poux. Son action filmogène étoufferait les parasites.

L’huile de coco pour un sourire sublimé

La vertu antibactérienne de l’huile de coco est appréciable au niveau buccal. Elle emprisonne les bactéries qui n’ont pas pu être délogées par le brossage ou le bain de bouche et qui sont à l’origine de la formation de la plaque dentaire. Cette huile est efficace contre la mauvaise haleine due à la prolifération de microbes et blanchit les dents tout en réduisant les risques d’inflammation de la gencive. Elle peut être utilisée en bain de bouche ou être mélangée au dentifrice.

Quelle huile de coco utiliser ?

Bien qu’on prête différentes vertus à l’huile de coco, il est important de bien la choisir. L’huile de coco vierge, c’est-à-dire obtenue à partir de la chair fraiche et non du coprah, est de meilleure qualité. L’huile extraite du coprah est en effet hydrogénée, un procédé qui transforme les bons acides gras en mauvais. Une extraction à froid est aussi plus appréciée. Le chauffage altère les nutriments qui font toute la richesse de l’huile. Il faut aussi s’assurer d’être en présence d’une huile de coco pure à laquelle aucun autre ingrédient chimique ou solvant n’a été ajouté.

 

 

Dans cet article vous allez voir d’autres soins naturels pour votre peau. Ici vous pouvez voir d’autres articles intéressants.

Related Posts