Des conseils de conduite sûre pour éviter les accidents

Les voitures sont vraiment intelligentes de nos jours. Elles vous indiquent lorsque vous changez de voie, se garent automatiquement et certaines freinent même automatiquement si la route est obstruée. Mais même avec les récents progrès en matière de sécurité, la conduite reste dangereuse. Lisez ce qui suit pour découvrir ce qu’il faut faire en cas d’urgence au volant et les bonnes pratiques générales de conduite. Ces conseils de conduite sûre peuvent vous mettre, vous et votre voiture, à l’abri du danger.

1. Accélérez lentement si votre pneu éclate

Lorsque vous sentez un pneu éclater, votre première réaction est de freiner brusquement. C’est non seulement une mauvaise idée s’il y a du trafic derrière vous, mais cela peut aussi provoquer une embardée et une perte de contrôle de votre voiture. Accélérez modérément pour maîtriser votre voiture, puis roulez en roue libre pour ralentir, en vous arrêtant sur le bord de la route avec vos feux de détresse allumés. Visitez le site cartegrise-paris.com pour en savoir plus.

2. Testez régulièrement votre frein d’urgence

Le frein de secours semble être une fonction inutile sur la plupart des voitures équipées d’une transmission automatique. Mais que se passe-t-il lorsque vous roulez à toute allure sur l’autoroute et que vos freins deviennent spongieux ? Vous aurez besoin de ce frein de secours. Votre frein de secours fonctionne séparément de votre système de freinage hydraulique, en utilisant des câbles en acier pour tirer les plaquettes de frein. Ces câbles peuvent rouiller et se détériorer s’ils ne sont pas utilisés de temps en temps. Alors, la prochaine fois que vous vous garerez, tirez sur ce levier inutile situé entre les sièges avant.

3. Que faire si vos freins tombent en panne

C’est l’un de ces conseils de conduite sûre dont on espère ne jamais avoir besoin. En réalité, les freins tombent rarement en panne. Vous pouvez avoir l’impression qu’ils ont disparu, mais si vous appuyez très fort sur la pédale de frein, il devrait vous rester quelque chose. Vous pouvez également appliquer légèrement votre frein de secours (ou de stationnement). En cas de véritable urgence, rétrogradez en manuel et, si c’est possible, faites de même en automatique. Vous garderez ainsi le contrôle de votre voiture en toute sécurité tout en ralentissant. Mettez vous lentement sur le côté de la route avec vos feux de détresse allumés.

4. Réglez correctement les rétroviseurs latéraux

Nous avons tous fini par accepter qu’il existe certains angles morts sur chaque voiture. Les rétroviseurs latéraux ne peuvent tout simplement pas tout voir. Mais si je vous disais qu’ils sont simplement mal réglés ? Pour avoir une meilleure vue, tournez ces rétroviseurs de façon à ce que votre propre voiture soit juste hors de vue. Et voilà ! Plus besoin de se tordre le cou avant chaque changement de voie. Et surtout, plus d’angle mort !

5. Gardez vos phares allumés en permanence

De nombreuses voitures récentes sont équipées de feux de jour. Cette fonction améliore considérablement la visibilité de votre voiture pour les autres conducteurs et les piétons. Si vous n’avez pas de feux de jour et que le temps devient nuageux, pluvieux ou brumeux, allumez vos phares.

6. Pas de talonnage

Vous vous souvenez de la règle des deux secondes que votre moniteur d’auto-école vous rappelait sans cesse ? Il s’avère qu’il/elle savait peut-être une chose ou deux. Près de 33 % de tous les accidents sont au moins partiellement causés par le fait de suivre les autres conducteurs, et suivre de trop près est illégal dans la plupart des États. Gardez donc une certaine distance devant vous.

7. Vérifiez votre huile toutes les deux semaines

À l’époque où les pompistes remplissaient le réservoir d’essence pour vous, ils vérifiaient également votre huile. Ce n’était pas seulement un moyen d’obtenir des pourboires supplémentaires. Conduire avec un niveau d’huile bas ou une huile sale et trouble est extrêmement dangereux. Vérifiez votre huile tous les mois, au minimum. Essuyez la jauge d’huile sur un chiffon blanc ou une serviette en papier. Notez toute couleur autre que l’ambre ou le brun clair. Il s’agit de l’entretien préventif le plus élémentaire que chacun devrait pratiquer.

Related Posts